Vous êtes ici : Accueil » Navigateurs »

Comment rester anonyme en ligne ?

securite

Si vous voulez être sûr que personnes ne puisse récolter d’informations à votre propos en ligne durant votre surf il n’y a pas 36 solutions : soit vous ne donnez pas ces informations, soit vous le faite en vous faisant passer pour quelqu’un d’autre se connectant depuis un autre lieu que celui ou vous êtes. Le plus fiable est bien entendu de ne rien donner mais ce n’est pas toujours possible (une commande online et vous devez fournir une adresse, une carte bancaire, etc.).

Comment rester anonyme en ligne ?

Pour être plus discret il vous faut un serveur proxy ou une connexion VPN (virtual private network). Avec la bonne combinaison vous n’allez pas seulement pouvoir surfer un minimum anonymement mais vous pourrez aussi accéder à des sites censurés ou bloqués dans votre pays (exemple le site Hulu.com qui n’autorise qu’aux natif des USA de regarder les nouveaux épisodes de séries télé).

Les proxys ne sont pas vraiment pour les débutants mais si vous avez quelques compétences avec eux et que vous utilisez les services Mozilla jetez donc un oeil sur FoxyProxy, un add-on de gestion de proxy qui fonctionne avec Firefox, Thunderbird, Songbird et Seamonkey. Récemment des versions Internet Explorer et Chrome ont aussi vu le jour. Pour moins de 15 euros par mois vous pouvez prendre la version payante qui vous garantira une meilleure vitesse, la possibilité de choisir par quel proxy passer parmi la liste proposée.

Si vous êtes prêt à installer un programme, The Onion Router (le fameux TOR) reste une bonne option. il s’agit d’un réseau gratuit de ‘tunnels’ qui permet de router votre surf et requêtes web vers d’autres lieux afin de rendre le plus difficile possible une quelconque identification par le site final. Plus concrètement au lieu d’envoyer les infos de votre ordinateur au site final, vous allez passer par différents relais : le site final ne verra que le dernier relais et pas plus loin. Il existe une version navigateur que vous pouvez installer sur Windows, Mac ou Linux ainsi qu’une version portable à utiliser via clé USB ou encore une version Androïd.

Comment rester anonyme en ligne ?

Une fois installé vous allez devoir démarrer le navigateur TOR et vous verrez le panneau de contrôle Vidalia, le navigateur TOR (qui est une version modifiée de Firefox) sera alors accessible et vous pourrez commencer à surfer. En fermant le navigateur vous revenez à un mode normal de surf, votre browser habituel ne sera pas impacté par l’anonymat sauf si vous le demandez explicitement dans les options. Pour éviter ces diverses manipulations il existe un plugin Firefox permettant de passer plus facilement d’un mode à l’autre : le TorButton.

Une autre manière gratuite (et peut-être plus simple) de se protéger est d’utiliser Hotspot Shield. A la base développé pour protéger les spots Wi-Fi ce VPN gratuit ne s’arrête pas là et est bien entendu utilisable avec n’importe quel laptop ou ordinateur maison. Il peut être installé sur toutes machines tournant sur Windows ou Mac et fournit un chiffrement HTTPS complet pour toutes pages vues en ligne, cache votre adresse IP et contourne les restrictions de pare-feu. Si vous vous trouvez dans un pays bloquant Youtube, Facebook ou d’autres sites, vous pourrez contourner cela et y accéder comme si vous étiez résidents ailleurs. La contrepartie de cet outil est de placer en haut de fenêtre une publicité tout du long de votre surf, inconvénient qui peut être en partie amoindrit avec un bloqueur de pub (type AdBlock pour firefox, etc.)

D’un point de vue payant il existe de nombreuses méthodes de protections dont par exemple Anonymizer Universal qui vous offre un service VPN facile à utiliser à partir de 60 euros l’année. Le petit plus est qu’il fonctionne sous Windows, Mac et même iPhone.

Comment rester anonyme en ligne ?

Si vous n’avez pas le choix et devez (pour une raison ou une autre) utiliser un navigateur classique ou ancien, pensez à supprimer vos cookies et votre historique de navigation le plus souvent possible. Ou mieux, servez-vous du mode furtif disponible sur la plupart des navigateurs modernes comme cela vous aurez un minimum de cookies & Co. Pour firefox il suffit de se rendre dans Outils > Options > Vie Privée et de cocher « Toujours utiliser le mode de navigation privée » (profitez-en aussi pour cocher « Indiquer aux sites Web de ne pas me pister »). Pour Google Chrome il suffit de faire Ctrl + Maj + N pour ouvrir une instance privée.

Il existe aussi des navigateurs spécifiquement axé sur la protection de la vie privée, c’est le cas par exemple de Browzar qui ne demande même pas d’installation puisqu’il suffit de le lancer depuis un fichier exécutable pour être utilisé (idéal donc pour le faire depuis une clé USB lorsque vous êtes en déplacement). Browzar utilise le moteur de rendu d’Internet Explorer mais dans une optique sécuritaire. Parmi les autres navigateurs de ce genre du marché nous pouvons citer aussi xB Browser, qui est un composant de la suite XeroBank qui offre aussi des services de VPN et d’emails anonymes.

N’hésitez pas non plus à vous servir de metamoteurs de recherches afin que les moteurs comme Google ne soient pas au courant de tout ce que vous cherchez personnellement. en passant par d’autres moteurs qui interrogent eux-mêmes Google vous diluez vos traces. Il existe des dizaines de metamoteur, certains complet d’autres moins, certains axé sur les recherches sociales d’autres dédiés à comparer les résultats issus de Bing et Google, etc. Voici une liste de Métamoteurs.

A garder à l’esprit

Utiliser les modes furtifs, des navigateurs sécurisés, des VPN & co permet de laisser filtrer moins d’informations personnelles sur le web et empêche les sites visités de laisser divers mouchards, d’espionner votre comportement, etc. mais ne vous garantit par l’anonymat complet.

1 Commentaire

  1. alex  le  22 mars 2012, 8:59 Répondre

    Au dela du proxy qui n’est pas très sécurisé et qui peut afficher votre IP réelle…oui…les proxy sont souvent « transparents », il vaut mieux utiliser un vpn qui permet d’une part de crypter les données qui sortent de votre pc et d’autre part de changer régulièrement d’ip. Un jour avec une ip américaine, un autre jour avec une ip anglaise etc. Concernant le vpn anonymyser, cela fait un peu cher pour un vpn, sachant que la star des service hidemyass fait payer environ 50€ pour un an de vpn…Bref, il y a moins cher dans ce domaine (regardez les tests sur http://vpngratuit.fr ). N’oubliez pas de faire d’utiliser les périodes d’essais pour voir si le vpn correspond à votre utilisation (genre streaming, dl etc etc)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>