Vous êtes ici : Accueil » Réseaux Sociaux »

Instagram : mode d’emploi

instagram

Lancé le 6 octobre 2010 Instagr.am est très vite devenu l’application coqueluche pour ce qui concerne le partage d’images via mobiles. Depuis cette date le site compte en effet plus de 15 millions de membres et 500 millions de photos partagées et cela ne devrait pas ralentir en cette fin d’année 2011. Surtout qu’ils n’ont pour l’instant pas encore conquit le marché Androïd (même si une application pour cette plateforme devrait arriver dans les mois qui suivent).

Les chiffres d’Instagram lui permettent de voler la vedette à l’autre appli de l’année, Foursquare, et cela en se basant sur une donnée importante : le contenu. Instagram : mode demploi On le sait les modes se font et se défont très vite sur le web, qu’un site fasse un peu de buzz et les utilisateurs s’y ruent en masse sans trop se demander à quoi il sert réellement et s’il comble un besoin plutôt que d’en créer un.

En ce qui concerne l’appli de partage de photos les 2 existent. Il est bien clair que pour beaucoup elle n’a pas d’autres utilité que de partager des photos sans grand intérêt, tout au plus quelques-unes seront-elles artistiques, et les filtres vintage qui rendaient le service un peu particulier au départ auront bientôt saoulé tout le monde. Mais dans d’autres cas, minoritaires, Instagram peut apporter une plus-value certaine. Cela peut être le cas pour quelques marques, sociétés ou photographes entrant dans le créneau présence sociale + photos + partage. Comment peuvent-ils utiliser le site ?

Se concentrer sur la communauté

La communauté d’Instagram est spécifique en ce sens qu’elle est mobile (et encore plus pour le moment : elle est « Apple mobile » puisque l’appli n’existe que sur les périphériques du genre) et intéressée par l’image et le partage. Si votre zone d’activité est la même alors vous vous devez d’y être présent, de communiquer avec les autres utilisateurs, de partager du contenu, etc. Bref vous devez jouer le jeu entièrement (pas de temps à autres) sans être trop promotionnel envers vos articles/créations/produits, sinon vous allez fatiguer tout le monde.

Les membres du réseau y passent généralement assez bien de temps, l’imagerie est souvent addictive. N’hésitez pas à poster régulièrement tout au long de la journée mais sans excès, 5 à 10 fois par jour est une moyenne haute pour la plupart.

Interagissez. Vous êtes sur un réseau social alors tirez-en le meilleur : commentez d’autres images, répondez à ceux sur les vôtres, ‘likez’ d’autres images, etc. montrez que vous aimez Instagram, ce que l’on y fait et ce que les gens y créent/partagent.

Incarnez l’image de votre marque

Donnez l’image que votre marque ou que votre travail est censé donner ailleurs sur le web ou en dehors. Si votre travail dégage un sentiment « haut de gamme » ne commencez pas à partager votre lunch, le trou que vous venez de faire dans votre chaussure ou des choses sans intérêt. Gardez un certain standing, faites des photos de vos produits correctement mit en valeur, etc. A l’inverse si votre société a comme message d’être proche des gens, postez des images du quotidien ou de ce qui peut les faire se sentir « comme chez eux ».

Instagram : mode demploi

Dans tous les cas montrez l’envers du décor. S’il y a bien un sentiment que les gens aiment s’ils suivent une marque ou un artiste c’est d’en savoir plus que le « fan lambda ». L’arrière scène d’un évènement, les répétition d’avant spectacle, un bout de décor, … sont autant de moments qui les feront se sentir un peu privilégié et les motiveront à s’abonner.

Instagram social

Profitez de l’API Instagram pour créer un réseau communicant entre vos divers profils, le tout afin d’obtenir un effet boule de neige entre chaque. Partagez vos images sur votre compte Twitter (motivant ainsi les non-membres à le devenir pour les suivre en avant.première), insérez un mur de photos sur votre page Facebook ou votre site web, etc.

Vous pouvez aussi utiliser le réseau dans le sens inverse, à savoir récolter de l’information. il est tout à fait possible par exemple d’effectuer des recherches sur votre nom ou votre marque afin de savoir ce qu’en disent les utilisateurs, voir de recenser du contenu créé par eux (exemple: des montages photos fait maison qui pourraient être suffisamment bien réalisés ou pensés pour vous servir).

Pour finir

Si vous voulez bien vous placer sur Instagram c’est maintenant ou jamais. L’appli est déjà au top de sa forme mais il lui reste pas mal de marge avec les possesseurs sous Androïd et dans une moindre mesure ceux sous Windows Phone qui ne peuvent pas encore jouer le jeu. Dés que les applications seront disponibles ce seront des dizaines/centaines de milliers de nouveaux membres qui arriveront, si vous êtes déjà bien rôdé au réseau vous serez peut-être l’un des comptes à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>