Vous êtes ici : Accueil » Salons / Expo »

Le 25 avril : manifestation anti-hadopi

conference

Vous avez suivit la saga hadopipi et son univers pitoyable ? Moi je dois avouer pas énormément si ce n’est pas tweets interposés et quelques articles lu à droite et à gauche. Je ne suis pas encore habitué à devoir me tracasser en terme de surf sécurisé, je viens de Belgique ou nous sommes loin d’avoir des lois très connues qui remue autant de choses qu’Hadopi le fait en France.

Si beaucoup ont criés victoire le 9 avril dernier lorsque la loi à été refusée par le parlement français c’était nettement prématuré. En effet la loi va repasser en vote fin avril et cette fois elle sera votée, c’est quasiment certain. Elle n’est pas passé la première fois, pas de soucis on va la revoter jusqu’à ce que ça passe (par contre on ne revote pas quand la réponse est oui la première fois, pas  fou les bourdons folle la guêpe).

Mais loin des blabla de politiciens ce qui m’intéresse c’est de savoir concrètement ce que cela risque de changer pour moi, petit internaute lambda qui ne télécharge pas grand chose mais un peu quand même. Et sous peine d’avoir bien comprit ( je rappelle que je n’ai pas suivit tout ça de très très près ) : il faudra « prouver » que nous n’utilisons pas notre connexion à des fins illicites. En gros faire surveiller ce que nous faisons sur le web par un petit logiciel estampillé « Etat safe »… non mais sans déconner…

Outre le fait que ce soit complètement anti vie privée, big brother, qu’il y aie des risques pour la démocratie et tout ce que vous voulez … c’est juste idiot car ceux qui téléchargent le plus n’auront aucun soucis à dépenser quelques euros de plus pour payer une solution VPN à la Ipredator de The Pirate Bay ( tant qu’à payer autant que ce ne soit pas à l’état surtout si quelques euros par mois permettent au pirate de continuer à se gaver de musique et de film ). Et même pour le surfeur de base, la solution externe est préférable. Pourquoi ? Tout simplement parce que même si mes informations de surf étaient contrôlées, partagées, … ils ne pourraient pas me faire les ennuis que l’état va pouvoir faire : amendes, coupures de connexion, …

Résumons : payer XX euros (si pas XXX euros hein) le logiciel d’État pour pouvoir juste surfer en ayant peur ou payer XX euros ce logiciel + X euros par mois pour surfer/ télécharger/ se sécuriser (pas de risque d’amendes ou de coupures). Le calcul est vite fait non ?

Mais personnellement je me pose la question : est-ce que le but de cette loi est vraiment de contrer le téléchargement illégal ou bien justement d’en profiter pour avoir la main mise sur ce qui se passe sur le web ? ( quelque chose qui échappe quasi complètement à leur contrôle ils ne peuvent pas aimer ).

Le 25 avril : manifestation anti hadopi

Nous prendre pour des bananes…

Je me fais souvent un parallèle : et si nous demandions aux politiques de ce pays de prouver qu’ils ne sont pas en infraction de vitesse ou d’alcoolémie à chaque fois qu’ils utilisent leur voiture ? Qu’à chaque moment de conduite ils doivent fournir une preuve comme quoi ils étaient bien dans le cadre des lois de roulage, à chaque moment, à chaque seconde. Et qu’au moindre dépassement des règles nous leur interdisions de monter dans une voiture pendant X mois ? Est-ce qu’ils verraient ça d’un bon oeil ?

Bon en attendant, depuis que je suis en France je me sens motivé à m’impliquer un peu plus dans la vie citoyenne et cette loi me fout un peu la gerbe à vrai dire. Parce que dans tous les cas nous sommes TOUS perdant : du surfeur honnête au vrai peeeerate, de la ménagère de 50 ans au jeune de 20 ans en passant par le directeur d’entreprise … car au final nous devrons soit payer le logiciel de l’État, soit une solution annexe. Nous paierons (1ère couche de vaseline) pour nous faire surveiller (seconde couche) et à la moindre erreur de notre part ou de celle du voisin nous paierons une amende ou serons privé de web (3ème couche). Heureusement que le pot est vide après tout ça …

En temps qu’acteur du web nous avons (à mon sens en tous cas) un devoir de réaction. Nous sommes les premiers concernés, la première ligne au front c’est nous, avec nos baïonnettes-souris sans fil entre les dents ! Nous pouvons faire passer le message et essayer de motiver un peu toute personne qui nous lit à se bouger, à ne pas faire comme c’est souvent le cas à savoir … rien.

Et pour cela nous pouvons déjà commencer à préparer le 25 avril qui est la date retenue par le collectif Manifestation contre Hadopi pour une série de rassemblement partout dans la France.

Il y a très peu de temps, les inscriptions sont lancées depuis 48 heures et il n’y a que 16 jours (moins de 2 semaines à l’heure de ce billet) pour tout organiser. Le principal point de rassemblement sera Paris mais rien n’empêche d’en faire ailleurs : Lyon et Marseille en premier lieu, mais ou que ce soit (même symboliquement à 2) ça aura le mérite d’exister ( faites des photos et envoyez-les aux admins du site ça mage pas de pain et ça permettra peut-être de faire un album photo à travers la France ;) )

Donc ce qui serait sympa, c’est que toi là qui me lit en ce moment tu te pose la question toute simple et concrète : Est-ce que j’ai envie de payer pour qu’on enregistre ce que je fais ? Je suis persuadé que non, toi aussi tu as des secrets que tu ne voudrais pas voir déballer devant ta mère, ta femme ou tes enfants (roooh comment j’utilise des techniques américaines de persuasion ;p). Essayez juste d’imaginer concrètement, dans votre surf de tous les jours, ce que cette loi va changer pour vous : plus le droit à l’erreur, la sueur qui vous pendra lorsque vous aurez cliqué simplement sur un lien envoyé par un ami sans savoir vers quoi il redirigeait, …

Peut-être que ça ne changera pas grand chose mais au final tu auras fait quelque chose, tu n’aura pas attendu patiemment que les autres décident pour toi. Et puis je suis certain que c’est une occasion de sortir et rencontrer des gens.

Pour l’instant un peu plus de 820 personnes sont inscrites, si le rythme se maintient c’est donc pas loin de 7.000 manifestants qui devraient être présents ce jour-là. En faisant passer le mot et l’information ( comme je le fais ici ) les 10.000 sont jouables ce qui représenterait déjà un joli score sachant qu’il faut toujours y ajouter ceux qui ne se seront pas inscrit sur le site directement.

N’hésitez pas à montrer votre présence en vous inscrivant sur le site, la base des mails récoltés sera vidée et supprimée après la manifestation et le formulaire est très rapide à remplir.

update : le site semble avoir tenu promesse, un an après il a disparu


10 Commentaires

  1. seb  le  14 avril 2009, 15:45 Répondre

    Depuis quand il faut que l’utilisateur paye un logiciel tiers ? Tu as des sources, je n’ai jamais lu ça nul part. Au contraire il me semble que c’est au FAI de faire la police est de balancer. En même temps je peux me tromper.
    Sinon tout as fait d’accord avec toi, toute cette loi c’est du grand n’importe quoi, mais ça n’est plus à prouver ça ^^
    Belle initiative ses manifs :)

  2. Al-Kanz  le  15 avril 2009, 0:27 Répondre

    Moi Hadopi me plaît bien. Surtout le statut du blogueur pro

  3. Fabino  le  15 avril 2009, 3:51 Répondre

    Effectivement, ce que j’ai compris aussi c’est que les professionnels (médecins, avocats, etc.) qui utilisent leur ligne à titre professionnel ne pourront pas se la voir coupée (belle expression) en cas d’infraction. Pas fou : on imagine les procès que cela pourrait coûter à l’Etat… Donc une justice à deux vitesses.

  4. Raspa  le  15 avril 2009, 10:30 Répondre

    Article sympathique, ça récapitule bien tout ce que j’ai pu entendre à droite et à gauche (politiquement je suis plutôt au centre mais bon… ok je sors).

    Bref on va se faire bouffer, en plus on ne peut même pas compter sur les médias style télé pour informer les gens du danger ils nous montrent une assemblée nationale remplies en même temps qu’ils annonçaient le vote de la loi hadopi(avant le refus).

    Du grand n’imporkozy tout ça :)

  5. Christophe  le  15 avril 2009, 10:43 Répondre

    @seb >> Il me semblait avoir lu ça quelque part et l’avoir « intégré » comme un fait acquit. Maintenant comme je n’ai suivit que du coin de l’oeil, je peux me tromper ;)

    @Al-Kanz >> Et comment serait définit le statut de blogueur pro ? Tu en sais plus ?

    @Fabino >> En gros faudra avoir une profession pour pouvoir pirater et ne pas payer des trucs alors que les chômeurs seront pénalisé. Cool tient, encore une chose qui me pousse à être contre cette loi ;)

    @Raspa >> Faudra penser dire aux gens de plus revoter pour lui la prochaine fois :)

  6. Fabino  le  15 avril 2009, 10:48 Répondre

    Disons si on a un papa médecin, ça facilitera les choses… Sales gosses de bourges !

  7. Tof Tof A Donf !  le  16 avril 2009, 13:35 Répondre

    2009 Hadopi voté – 2010 le début des représailles : fiction.

    Un jour d’avril 2009, un projet de loi  » HADOPI » est enfin voté par la majorité. Fait exceptionnel tous les députés UMP sont présents dans l’hémicycle de l’assemblée nationale , afin d’éviter la surprise faite par la gauche quelques semaine auparavant…
    2010 aprés quelques mois de calme, les pouvoirs publics sont enfin prêts ! Ils appliquent la loi ! Les premieres interpellations commencent…. et les premiers procès !

    http://tof.tof.a.donf.over-blog.com/article-30311008.html

  8. pascale  le  16 avril 2009, 18:39 Répondre

    Me suis inscrite à la manif du 25 avril; mais sur strasbourg, il n’y a pas encore de point de rassemblement; à suivre…

  9. evilspoon  le  20 avril 2009, 0:15 Répondre

    Cette arrivée tardive me semble irréelle: l’enjeu du net s’est joué durant un certain temps, temps pendant lequel, peu pour ne pas dire personne ne s’est mobilisée.

    Aujourd’hui, à quelque temps de son imposition à tous (car cette loi passera en force) certain se réveillent…et certains utilisent le net de façon poussée, ne sont au courant de rien et découvre le but et les outils de la loi.

    …il est encore temps de se poser les bonnes questions et de se réveiller…quoique…

  10. Christophe  le  20 avril 2009, 10:04 Répondre

    Salut evilspoon,

    je ne sais pas si ce « réveil tardif » m’est particulièrement adressé mais si c’est le cas sache que n’habitant en France que depuis peu de temps (qq semaines) je n’avais pas forcément toutes les informations en main pour m’exprimer sur ce sujet qui m’importait peu puisque ne s’adressant pas à moi.

    Si tu es toi-même français je suis sûr que tu ne connais pas les tenants et aboutissants des lois en cours de création dans d’autres pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>